AIG spécule sur des polices d'assurance vie

le 22/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'assureur américain AIG chercherait à vendre aux investisseurs des obligations adossées à des polices d'assurance vie, rapporte le Wall Street Journal de vendredi. L'opération consiste à spéculer sur la mort d'autrui à partir de contrats que des particuliers ont souscrits auprès d'un assureur tiers mais dont ils ont cédé le bénéfice à AIG. A fin 2010, l'assureur américain était ainsi bénéficiaire de 5.673 polices qui pourraient lui rapporter 17,7 milliards de dollars, selon ses comptes annuels. Il cherche à en titriser une partie. Seul hic: l'agence S&P a refusé de noter la transaction, jugeant très risquées ces «death bonds».

A lire aussi