Le FMI juge insuffisant le coup de frein des émergents

le 19/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le FMI estime dans une étude que les réponses apportées aux risques de surchauffe provoqués par les afflux de capitaux et l'accélération de l'inflation ont «été insuffisants pour faire face à la montée de ces tensions laissant présager un risque d'atterrissage en catastrophe». Le FMI souligne que si les flux de capitaux en direction des pays émergents ont été modérés, voire dans certains cas renversés, ils n'en restaient pas moins élevés et volatils.

A lire aussi