Les faucons de la Fed aux aguets

le 19/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour le président de la Fed d’Atlanta, Dennis Lockhart, la hausse du prix des matières premières a jeté un froid sur la confiance des ménages américains et contribué à des chiffres de croissance décevants au premier trimestre. Une opinion partagée par son homologue de Dallas, Richard Fisher, qui estime que les producteurs commencent à répercuter la hausse des coûts dans les prix à la consommation et par celui de Saint Louis, James Bullard, qui considère que la Fed ne devrait pas exclure les prix alimentaires et énergétiques de ses objectifs d’inflation.

A lire aussi