Julius Baer transige avec le fisc allemand

le 14/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Julius Baer a accepté de verser 50 millions d'euros à l'Allemagne pour mettre fin à tout risque de poursuite sur des cas d'évasion fiscale dont étaient soupçonnés des clients allemands de la banque privée suisse. Selon des fuites apparues dans la presse en 2010, Berlin avait acheté des données volées où figuraient les coordonnées de clients de Julius Baer. La banque a aussi livré «volontairement» les noms de certains clients.

A lire aussi