Nouvelle proposition sur les swaps outre-Atlantique

le 13/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les sociétés énergétiques, les compagnies aériennes et autres utilisateurs finaux seraient quasiment exemptés de placer du collatéral quand ils utilisent des swaps non compensés pour couvrir leurs risques d’activités (variations des prix des matières premières ou fluctuations des taux d’intérêt), selon une proposition formulée hier par la régulation bancaire américaine.

A lire aussi