Reflux inattendu de l'inflation britannique

le 12/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La hausse des prix à la consommation sur un an en mars en Grande-Bretagne a été, contre toute attente, moins marquée qu'en février. L'Office national des statistiques a déclaré que les prix avaient augmenté de 4,0% sur un an le mois dernier, contre un plus haut de 28 mois de 4,4% atteint en février. Le chiffre a amené le marché à revoir ses anticipations de hausse des taux, à l'image des économistes de BNP Paribas, qui ont repoussé de mai à août leur prévision d'un resserrement monétaire de la Banque d'Angletere.

A lire aussi