L'AIE s'inquiète des effets du pétrole cher

le 12/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La flambée des prix du pétrole commence à ralentir la croissance de la demande mondiale pour l'or noir, constate mardi l'Agence internationale de l'énergie dans son rapport mensuel. «Un baril dont le prix se maintiendrait durablement au-dessus des 100 dollars créerait un environnement qui risquerait réellement d'être incompatible avec le rythme prévu de la reprise économique», écrit l'AIE.

A lire aussi