Nyse Euronext qualifie l'offre du Nasdaq de démantèlement

le 11/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Dominique Cerutti, directeur général adjoint de Nyse Euronext, a qualifié l'offre de rachat de Nasdaq OMX/ICE de «réaction très tardive» et d’«action de démantèlement forcée» des activités actions et dérivés de l’opérateur transatlantique, lors d’une conférence téléphonique ce matin. Reprochant à l’offre américaine de jouer seulement sur les économies d’échelle, le dirigeant ajoute que l’accord avec Deutsche Börse permettra d’«utiliser les mêmes outils et les mêmes technologies sur des activités différentes» et ainsi de «cumuler les économies d’échelle et de champ». Selon lui, la proposition rivale présente un risque d’exécution très élevé avec des synergies agressives envisagées par rapport à une base de coûts qui peut être réduite. Au regard des activités de cotations, il ajoute que «les avocats jugent le risque antitrust très élevé» et que «des concessions et ventes d’activités à faire dans ce domaine de la part de Nasdaq OMX se traduiraient par des dissynergies massives».

A lire aussi