Croissance mais risques inflationnistes pour les pays du G7, estime l’OCDE

le 05/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

«La croissance du premier trimestre sera sans doute plus élevée que prévu», écrit l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) dans ses prévisions intérimaires pour les Etats-Unis, l'Allemagne, la France, l'Italie, le Royaume-Uni et le Canada. L’OCDE anticipe une croissance moyenne de 3,2% au cours des trois premiers mois de l'année sur une base annualisée dans les pays du G7. Pour le deuxième trimestre, elle table sur 2,9%. Ces estimations excluent le Japon, dont l'économie va ressentir les effets des conséquences du séisme. L'OCDE estime que si la reprise commence à prendre son autonomie, les banques centrales de certains de ses membres sont sous la menace d'un «désancrage» de l'inflation. «Nous percevons des anticipations inflationnistes qui se faufilent un peu partout. Je dirais en Europe, aux Etats-Unis et au Royaume Uni», a déclaré Pier Carlo Padoan, chef économiste de l'OCDE.» En février, l'inflation dans la zone euro est ressortie à 2,6%, davantage que l'objectif de la BCE, qui souhaite une inflation légèrement inférieure à 2,0%.

A lire aussi