Le Portugal sous pression lors du Sommet européen

le 24/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Vue de Lisbonne, Portugal (photo REA)

La perspective d'un plan de sauvetage international du Portugal dominera le sommet européen qui s'ouvre cet après-midi à Bruxelles. Si une demande d'aide du Premier ministre portugais démissionnaire, José Socrates est peu probable, ce dernier sera placé sous une intense pression par ses pairs pour clarifier une situation politique et économique qui menace de faire dérailler les efforts des Vingt-Sept pour éteindre la crise de la zone euro. Le message qui devrait être délivré au Portugal serait de lui rappeler les engagements pris lors du sommet du 11 mars sur un nouveau train de mesures d'économies et de réformes structurelles. L'Union européenne est «prête à intervenirpour aider financièrement le Portugal s'il en fait la demande», a indiqué jeudi le ministre des Finances belge Didier Reynders. Les rendements des emprunts portugais à cinq et dix ans ont atteint jeudi de nouveaux records depuis le lancement de l'euro. Le rendement du 10 ans a atteint un pic de 7,912%, en hausse de 9 points de base, et celui du cinq ans s'est inscrit à 8,348%, en hausse de 8 pdb. «On interprétera cela comme plaidant encore plus pour un renflouement car les investisseurs n'aimeront pas ce supplément d'incertitude», a dit un trader à Reuters. Le spread du 10 ans Portugal/Allemagne s'est élargi de 12 pdb à 471 pdb.

A lire aussi