Une croissance ralentie pourrait menacer la note britannique Aaa de Moody's

le 24/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

«L'engagement du gouvernement de réduire amplement le déficit est important pour la note Aaa et pour la stabilité de la perspective», a souligné Moody's. «Bien que les perspectives de croissance économique affaiblies en 2011 et 2012 ne remettent pas en question directement la note souveraine britannique, nous jugeons qu'une croissance plus faible combinée à une consolidation budgétaire moindre que prévu ne serait pas cohérente avec une note Aaa», explique l’agence.

A lire aussi