Les taux portugais se tendent avant le vote du parlement

le 23/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Premier ministre portugais José Socrates (photo Bloomberg)

Le coût de la dette portugaise est en hausse ce matin avant le vote sur les nouvelles mesures d'austérité proposées par le gouvernement portugais. Le Premier ministre socialiste a besoin du soutien d'une partie de l'opposition pour faire adopter son projet et a menacé de démissionner en cas de rejet du texte. L'assurance contre un défaut de la dette souveraine portugaise coûtait plus cher sur le marché des CDS tandis que l'écart de rendement entre les obligations d'Etat portugaises et allemandes se creusait. Le spread entre le papier portugais à dix ans et le Bund allemand de même échéance est à 452 points de base en matinée, en hausse de neuf points. Le spread sur les titres à deux ans augmente de 16 points de base à 507 points. Le rendement sur le papier obligataire portugais à cinq ans se situe à plus de 8%

A lire aussi