Les marchés inquiets, les assureurs européens dévissent après le séisme au Japon

le 11/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les valeurs européennes de l'assurance et de la réassurance sont en net repli vendredi en matinée, plombées par le séisme et le tsunami survenus au Japon. Dans la matinée Hannover Re et Swiss Re, deux des principaux réassureurs exposés à l'économie nippone, chutaient respectivement de 5,22% et 4,57%. A Paris, vers 13 heures, l'action Scor SE abandonnait 7,36% % à 18,81 euros et à Francfort, Munich Re cédait 4,71%. Parmi les assureurs, Axa reculait de 2% à 14,01 euros et Allianz de1,78% à 100,20. Selon des documents de Swiss Re, le tremblement de terre de Kobé avait coûté au secteur de la réassurance 3,5 milliards de dollars pour des dégâts totaux estimés à près de 100 milliards.

Mais c’est l’ensemble des marchés d'actions mondiaux qui ont chuté vendredi à leur plus bas niveau en près de six semaines, les investisseurs se dégageant des actifs risqués en raison du très violent séisme survenu au Japon et des tensions en Arabie saoudite. Les futures sur les marchés actions nippons ont dévissé de près de 5% et le yen a brièvement cédé du terrain face au dollar après le séisme. Conséquence de cette catastrophe qui touche le troisième consommateur mondial de pétrole, le baril de brut léger américain était en recul de plus de deux dollars à 100,19 dollars et le Brent de mer du Nord cédait 2,24% à 112,82 dollars le baril.

A lire aussi