Le FMI met en garde contre la surchauffe dans les émergents

le 09/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les taux de croissance des grands pays émergents seraient trop élevés pour être sains comme le montrent les tensions inflationnistes. « Dans les économies émergentes, qui connaissent une croissance de 6,5% ou 7%, la marge de capacité excédentaire a largement été consommée, et nous observons en conséquence de premiers signes de surchauffe », a déclaré le directeur général adjoint du FMI, John Lipsky, lors d'un entretien à Reuters Insider.

A lire aussi