Forte demande pour les dettes françaises et espagnoles

le 03/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Espagne a émis jeudi 3,8 milliards d'euros d'obligations 2014 et 2016, soit dans le haut de la fourchette annoncée (3 à 4 milliards), la forte demande démontrant que le marché n'assimile plus l'Espagne au Portugal. Du côté du noyau dur, la France a adjugé avec succès 8,92 milliards d'euros d'obligation 2017, 2018, 2020 et 2026, également dans le haut de la fourchette annoncée (8 à 9 milliards d'euro).

A lire aussi