Le PIB britannique encore revu à la baisse

le 25/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La baisse du produit intérieur brut de la Grande-Bretagne au quatrième trimestre a finalement été révisée à 0,6%, contre une estimation initiale de 0,5%. Un chiffre d'autant plus décevant que la contribution du secteur de la construction, pourtant handicapée par les chutes de neige de fin 2010, a été revue en hausse dans cette deuxième estimation. La consommation, l'investissement privé et le commerce extérieur ont tous pesé négativement sur la croissance. Seules les dépenses de l'Etat ont eu une contribution positive (0,7 point). Inquiétant, lorsqu'on sait que le plan de rigueur budgétaire adopté outre-Manche tarira bientôt cette source de croissance.

A lire aussi