La Buba met en garde contre un rachat d'obligations par le FESF

le 21/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Utiliser le Fonds européen de stabilité financière (FESF) pour racheter des obligations de pays de la zone euro équivaudrait pour les gouvernements et les créanciers à se délester de leurs responsabilités, a déclaré la Bundesbank. Elle a également écarté l'idée d'émettre des obligations européennes conjointes, ou "eurobonds", ainsi que la possibilité que le FESF prête des fonds aux Etats à des taux avantageux pour qu'ils rachètent leur propre dette.

A lire aussi