L'Inde opposée à un contrôle global des flux de capitaux

le 18/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Il revient à chaque pays de gérer les flux de capitaux le concernant, a déclaré le ministre indien des Finances Pranab Mukherjee, opposé en la matière à la mise en oeuvre d'un mécanisme global de contrôle.

A lire aussi