La croissance, qui reste stable dans la zone euro, déçoit les attentes

le 15/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La croissance dans la zone euro a conservé son rythme au quatrième trimestre 2010 par rapport au troisième trimestre, décevant les attentes des économistes qui espéraient une accélération de la reprise. Le produit intérieur brut (PIB) des 16 pays qui constituaient alors la zone euro a progressé de 0,3% entre octobre et décembre en estimation flash, un taux de croissance égal à celui de la période juillet-septembre. Sur un an, l'expansion ressort à 2% au quatrième trimestre contre 1,9% au troisième. La croissance de l'économie française a été deux fois plus faible qu'attendu fin 2010, limitant à 1,5% son rebond sur l'ensemble de l'année après une contraction historique en 2009, mais le gouvernement a confirmé viser un chiffre de 2% cette année. Le produit intérieur brut allemand a crû au quatrième trimestre de 4% en rythme annuel et de 0,4% CVS d'un trimestre sur l'autre. Le PIB de la Grèce s'est contracté de 1,4% au quatrième trimestre 2010 par rapport au troisième, et de 6,6% sur un an. La contraction du PIB en 2010 atteindrait dès lors 4,2%, sur la base de ces chiffres encore provisoires, alors que le gouvernement anticipe une contraction de 3%.

A lire aussi