Les mesures d'exception n'excluent pas une hausse des taux de la BCE

le 08/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Banque centrale européenne pourrait relever ses taux d'intérêt pour contenir l'inflation avant la fin de ses mesures de soutien à la liquidité, selon Yves Mersch, un des membres de son Conseil des gouverneurs. Les tensions inflationnistes, a-t-il souligné, sont à la hausse, principalement en raison de l'appréciation des prix des matières premières, contre laquelle la BCE est impuissante. «Mais elle sera obligée d'intervenir vigoureusement si ces hausses de prix infiltrent le système économique sous la forme d'effets de second tour, ce qui serait un danger à l'ancrage des anticipations inflationnistes», a précisé Yves Mersch.

A lire aussi