Les flux sur actions signent le retour en grâce des marchés européens

le 08/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les effets de l'inflation des matières premières agricoles sur les économies et les régimes émergents conduisent à des réallocations de portefeuille

Après une année 2010 pendant laquelle les flux d’investissement ont été extrêmement favorables pour les actions émergentes, il semble que depuis ce début d’année cette évolution marque significativement le pas. Les sorties des marchés d’actions émergents ont ainsi atteint le niveau le plus élevé depuis trois ans. L’inflation qui touche de plein fouet les pays émergents semble avoir un effet sur l’appétit des investisseurs pour cette classe d’actif.

La nouveauté par rapport aux autres crises réside dans l’impact de cette inflation liée aux matières premières agricoles sur l’économie de ces pays et surtout des risques d’instabilité politique qui en découlent pour un certain nombre d’entre eux. Or, l’incertitude grandissante concernant la capacité d’un certain nombre de pays émergents à enrayer l’inflation des matières premières agricoles (par des hausses de taux directeurs d’une part et/ou en laissant s’apprécier leurs monnaies) n’est pas de nature à rassurer les investisseurs.

Pourtant, que ce soit en Chine ou en Inde (à l’inverse de la Turquie) ces hausses de taux ont déjà eu lieu mais c’est bien de leur efficacité dont le marché doute. Dans ce contexte où l’instabilité politique est grandissante, le meilleur refuge pour un investisseur, au moins pour un temps, semble être les marchés développés, moins chers, offrant certes moins de croissance mais aussi moins risqués.

A titre d’illustration, il en résulte que les volumes quotidiens de la semaine dernière étaient deux fois supérieurs à la moyenne des 20 derniers jours de bourse sur les actions européennes. Curieusement, ces flux ont concerné les secteurs des matières premières et des minières et reflètent probablement le souhait des investisseurs de rester exposés indirectement aux marchés émergents !

alexandre.gabus@schroders.com

 

actions marchés émergents
ZOOM
actions marchés émergents

A lire aussi