« Nous préférons les entreprises présentant un niveau de trésorerie élevé »

le 07/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Marjorie Sonigo et Florence Mosse-Colin, à la gestion privée de Credit Suisse France

Quelles catégories d’actions privilégiez-vous ?

Marjorie Sonigo et Florence Mosse-Colin : En tout premier lieu, nous confirmons que les actions sont notre classe d’actifs privilégiée en raison de la très bonne santé des entreprises, compte tenu des prévisions de résultats toujours orientées à la hausse, de leur niveau de trésorerie très important et de leur valorisation toujours attractive.

En conséquence nos convictions nous amènent à préférer les entreprises qui présentent un niveau de trésorerie élevé, propre à relancer le marché des fusions acquisitions, à une distribution de dividende conséquente et à des rachats d’actions éventuels.

Notre biais sur les marchés émergents oriente également nos choix vers les groupe réalisant une importante part de leur chiffre d’affaires et/ou de leurs bénéfices dans ces régions; certaines valeurs du luxe ou de l’industrie profitent ainsi pleinement de la croissance de la consommation domestique de ces pays.

De notre point de vue, l’évolution de la richesse dans le monde jouera encore un rôle décisif en cette année 2011.

Au sein des actifs alternatifs, quelle place faites-vous aux matières premières ?

Les matières premières sont une thématique que nous recommandons depuis déjà plusieurs années. Nous poursuivrons cette stratégie tout au long de l'année.

Etant une classe d’actif cyclique, les matières premières, énergétiques ou agricoles, profitent à plein de la reprise économique.

La demande forte et pérenne émanant des pays de la zone émergente constitue également un fort soutien de cette classe d’actifs.

panel allocations
ZOOM
panel allocations

A lire aussi