G20: Nicolas Sarkozy espère des avancées dès février

le 24/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'intervention de Nicolas Sarkozy sur le web le 24 janvier, photo: PHB/Agefi

Nicolas Sarkozy, président de la République, «espère un accord dès février prochain» sur une définition commune des critères de déséquilibres mondiaux entre ministres des Finances du G20. Ce G20 Finance se tiendra les 17 et 18 février prochains à Paris. La mise en place d'un étalon commun de mesures des déséquilibres mondiaux, appelé «lignes directrices», est vue comme une étape préalable à la réforme du système monétaire international. Nicolas Sarkozy a réitéré lundi le souhait de la France d'élargir les pouvoirs du FMI pour que celui-ci puisse exercer sa surveillance sur ces critères. Il a aussi renouvelé son appui à une éventuelle taxation des transactions financières, n'excluant pas que la France, avec d'autres pays, puisse «donner l'exemple».

A lire aussi