Près de 30% des titrisations de la zone Europe, Afrique et Moyen-Orient s'exposent à une dégradation par S&P

le 19/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'agence a annoncé avoir placé ou laissé sous "perspective négative" les notes de 1.981 tranches incluses dans 964 transactions de financement structuré réalisées dans la zone Europe, Moyen Orient et Afrique, suite à la mise à jour de sa méthodologie sur le risque de contrepartie. Le montant des émissions exposées au risque de dégradation s'élève à 755 milliards d'euros. 

A lire aussi