Pimco, filiale d’Allianz, cherche à gagner en indépendance

le 19/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gérant d’actifs américain va distribuer ses produits à compter d’avril et récupérer une partie des forces commerciales de l’assureur allemand

Après sa prise de contrôle en 2000 par Allianz, Pacific Investment Management (Pimco) cherche désormais à évoluer vers plus d’indépendance. Alors que la distribution de ses produits était assurée par Allianz Global Investors, pôle de gestion de l’assureur allemand, le gérant d’actifs américain va reprendre cette activité. Il attend dans cette optique l’aval des autorités de régulation pour ouvrir une branche d’opérateur de marché (broker/dealer).

Pimco Investments, nouvelle entité qui gérera cette distribution, sera basée à New York. La distribution par Pimco de ses propres produits devrait intervenir à compter du 11 avril prochain, indique à ses investisseurs Allianz Global Investors sur son site internet. Le pôle de distribution d’Allianz, Allianz Global Investors Distributors, continuera à distribuer les fonds des autres filiales du groupe, telles que NFJ Investment ou RCM.

Pimco, qui compte 1.400 employés dont près de 500 professionnels de l’investissement, mise sur le transfert de 170 personnes issues des forces commerciales d’Allianz pour vendre ses fonds communs de placement aux Etats-Unis, a indiqué Douglas Hodge, directeur général adjoint de Pimco, dans le cadre d’une interview à l’agence Bloomberg.

Le gérant, qui a vu ses encours croître de 200 milliards à 1.200 milliards de dollars (900 milliards d’euros) entre 2000 et fin septembre 2010, prévoit de développer la distribution en recrutant 80 personnes supplémentaires et de porter ainsi l’équipe à 250 employés.

L’objectif est de rapprocher les investisseurs et les conseillers financiers de la recherche et de l’analyse réalisées par Pimco, et d’éventuellement réduire les coûts pour les investisseurs, a indiqué à Bloomberg Jon Short. Ce dernier dirige le bureau de New York et pilotera Pimco Investments. Basé à Newport Beach, en Californie, Pimco dispose de plusieurs assises internationales telles qu’Amsterdam, Londres, Munich, Hong Kong, Singapour, Tokyo et Toronto.

Dans une lettre destinée à ses investisseurs le mois passé, Allianz Global Investors explique cette évolution par la volonté d’offrir au client «la meilleure qualité de service tout en réduisant la complexité organisationnelle». State Street Bank restera le dépositaire des fonds Pimco et Allianz, précise Allianz Global Investors.

A lire aussi