Les gestions chinoises s'ouvrent aux investisseurs étrangers

le 17/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le régulateur boursier chinois va tester un nouveau programme, baptisé «mini-QFII», qui permettra aux sociétés de gestion et aux courtiers chinois de lever des fonds à l'étranger. Les sommes devront être investies à 80% au moins dans le marché obligataire chinois. L'actuel programme QFII (qualified foreign institutional investor) permet aux sociétés de gestion étrangères agréées en Chine d'investir des fonds levés à l'étranger dans le marché local. La réforme participe de la volonté des autorités d'internationaler progressivement le yuan.

A lire aussi