Euro Stoxx 50 : reprise de la hausse amorcée à 2.450 points en mai dernier

le 17/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’objectif des 3.025-3.045 points, désormais en vue, ne devrait être qu’une étape

Après deux semaines de baisse, l’Euro Stoxx 50 a retrouvé le chemin de la hausse la semaine dernière. A la suite du rebond du début de la semaine sur le support des 2.755 points (1), il a ainsi repris 3,99% d’un vendredi à l’autre à 2.920 points.

Le franchissement de la zone de résistance située à 2.885-2.905 points (les plus hauts de décembre et novembre derniers) confirme que la consolidation du rally déclenché en novembre dernier à 2.635 points est terminée et que la hausse amorcée à 2.450 points en mai a repris son cours.

Sachant que la configuration du RSI-13 semaines (2), lequel a rebondi sur la borne basse du canal haussier au sein duquel il évolue depuis mai dernier (voir le bas du graphique ci-contre), plaide par ailleurs pour la poursuite de la tendance initiée à 2.450 points, l’indice paneuropéen devrait atteindre, à plus ou moins brève échéance, les plus hauts inscrits en avril et janvier 2010 à 3.025 et 3.045 points.

La probabilité est forte que cet objectif minimum soit dépassé, après un éventuel bref repli technique.

La reprise amorcée en mai 2010 à 2.450 points n’est, en effet, pas un mouvement visant à corriger la vague de baisse enclenchée quelques semaines plus tôt à 3.025 points. Il s’agit plutôt d’un mouvement qui s’inscrit dans la tendance haussière engagée en mars 2009 à 1.765 points, comme le suggère la cassure, en novembre dernier, des résistances équivalentes à la région des 3.025-3.045 points par les principaux indices boursiers américains (L’Agefi du 29 novembre 2010).

D’un point de vue «elliottiste», l’indice paneuropéen développe vraisemblablement une impulsion - une tendance structurée en cinq phases - depuis le retournement à la hausse opéré à 2.450 points. Cette impulsion a toutes les chances d’être d’une amplitude comparable à celle déployée de 1.765 à 3.025-3.045 points et donc d’entraîner l’Euro Stoxx 50 bien au-delà des 3.025-3.045 points. Une fois cette zone de résistance franchie, le retracement de Fibonacci situé à 3.170 points (3) et la région des 3.455-3.500 points (4) seront alors les objectifs pour les trois à six mois à venir.

(1) Niveau de rebond du 6 décembre dernier et 2ème retracement de Fibonacci du rally de 2.635 à 2.885 points.

(2) Relative Strength Index, indicateur de puissance d’une tendance.

(3) 2ème retracement de la baisse du plus haut atteint en juin 2007 à 4.575 points jusqu’au plus bas touché en mars 2009 à 1.765 points.

(4) Résistance établie en août 2008 et 3ème retracement de Fibonacci de la baisse de 4.575 à 1.765 points.

analyse technique eurostoxx
ZOOM
analyse technique eurostoxx

A lire aussi