Les fonds souverains sous l’œil de la SEC

le 14/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une dizaine de banques et sociétés de private equity, dont Citigroup et Blackstone auraient reçu selon le quotidien des courriers de la Securities and Exchange Commission. Le gendarme des marchés américains aurait des soupçons quant à certaines pratiques de corruption de ces établissements financiers concernant leurs relations avec des fonds souverains. L’enquête en est à un stade préliminaire, selon une source proche de la situation. Les fonds souverains se sont montrés très actifs ces dernières années pour entrer au capital des firmes américaines, à l’image de China Investment Corp, qui en 2007 avait investi au capital tant de Morgan Stanley que de Blackstone.

A lire aussi