La France modernise le cadre de sa gestion d'actifs

le 12/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La transposition de la directive OPCVM 4 doit rendre les textes français plus simples et lisibles

L’industrie française de la gestion souhaitait une transposition rapide de la directive européenne OPCVM 4, si possible avant la fin mars. Christine Lagarde, la ministre de l’Economie, a ouvert hier et pour un mois la consultation sur le projet d’ordonnance qui permettra de transposer le texte en droit français, mais aussi et surtout de moderniser le cadre juridique de la gestion de fonds en France. La Place entend se saisir de cette occasion pour marquer des points dans le paysage de la gestion européen.

A lire aussi