George Osborne prône des stress tests plus stricts

le 06/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ministre des finances britannique a estimé dans les colonnes du journal que « l’Europe doit mettre sa maison en ordre » en restaurant la confiance des investisseurs dans la monnaie unique ainsi que l’état du système bancaire. Dans ce but, il a estimé que les nouveaux stress tests devaient être bien plus sévères en regardant également la liquidité des banques, en plus du ratio Tier 1.

A lire aussi