Le « Panel Actions » n'accroît que faiblement son optimisme pour les places occidentales

le 03/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Malgré son retard sur la place américaine, le potentiel de hausse de l'indice CAC 40 augmente de seulement un point sur douze mois

Pénalisés cette année par les inquiétudes sur l’euro et sur la dette souveraine de nombreux pays de la région, les indices boursiers européens devraient rattraper seulement une partie de leur sous-performance relative par rapport aux indices américains en 2011, si l’on en croit les membres du Panel Actions.

Malgré les replis enregistrés sur le CAC 40 (-3,3%) et sur l’EuroStoxx 50 (-5,6%) en 2010, contre une hausse de 13% pour le S&P 500, les panélistes ont révisé leur objectif annuel de seulement 2% d’un mois sur l’autre pour les deux indices européens. Le relèvement de 3,5% de l’objectif sur le S&P 500 reflète sa progression en décembre, tandis que celui de 2,5% sur le Nikkei 225 laisse une marge un peu plus élevée, puisqu’il a progressé de seulement un demi-point le mois dernier.

Sur les marchés européens, c’est Lazard Frères Gestion qui remporte la palme de l’optimisme avec une progression annuelle attendue de 21% pour le CAC 40 et de 19,5% pour l’EuroStoxx, à comparer à un gain respectif de 13% et de 13,5% anticipé par la moyenne des gérants interrogés. Il est suivi de près par LCF Edmond de Rothschild qui a révisé d’un mois sur l’autre en hausse de 8% son objectif à 12 mois sur la place parisienne, Aurel BGC arrivant en troisième position.

Robeco Gestions, qui n’a pas changé ses prévisions par rapport à novembre, reste le plus conservateur sur tous les marchés, avec une progression anticipée à 12 mois limitée à 6,4% pour le CAC 40 et 7,1% pour l’EuroStoxx. Il est encore plus négatif sur le S&P 500 qu’il voit étale dans un an, contre une hausse de 8% toujours attendue par la moyenne du Panel. Il est de surcroît le seul à pronostiquer une baisse de 2% sur le Nikkei 225 à cette échéance, alors que la Banque Postale fait preuve du plus grand degré d’optimisme sur ce marché en tablant sur un bond de 20% de l’indice nippon.

actions : potentiel de hausse
ZOOM
actions : potentiel de hausse
panel mois actions
ZOOM
panel mois actions

A lire aussi