Les investisseurs immobiliers multiplient les emplettes de fin d’année

le 27/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Des transactions importantes dans les bureaux et les commerces ont été bouclées. En 2010, 8 à 10 milliards d'euros devraient être investis en France

Plusieurs opérations de taille significative viennent d’être conclues sur le marché de l’immobilier d’entreprise français. Le groupe Pégase Partners vient, par exemple, de s’emparer d’un portefeuille de biens situés en France auprès du gérant de fonds Aerium pour 241 millions d’euros. Le portefeuille comprend 60.000 m² de bureaux, 64.000 m² de logistique et 6.000 m² de commerces.

UFG Real Estate Managers a pour sa part acquis deux immeubles de bureaux à Saint-Denis, Axialys I et Axialys II pour 120 millions d'euros. Ils étaient auparavant détenus par Union Investment dont les investissements immobiliers sont gérés par Euragone Asset Management. Ces deux bâtiments de 24.000 m² sont loués au groupe d’intérim Randstad et à un service du ministère des Finances.

Le secteur du commerce, très recherché par les investisseurs, a également été actif. Deux institutionnels viennent d’acheter deux centres commerciaux situés à Brest. L’Espace Jean-Jaurès, ouvert en 2002, et Coat Ar Gueven, entièrement rénové en 2003, affichent une surface de 18.000 m² comprenant 75 boutiques. La transaction a été bouclée à un peu plus de 100 millions d'euros.

L’investissement en immobilier d’entreprise poursuit ainsi son rebond en 2010. A fin septembre, 7,1 milliards d'euros avaient été engagés, soit une hausse de près de 50% par rapport à la même période en 2009. Mais les transactions en France devraient finalement représenter un volume assez proche de celui de 2009, à savoir 8,5 milliards d’euros. Les spécialistes anticipent 8 à 10 milliards d’euros d’investissement. En début d’année, les professionnels étaient un peu plus optimistes mais les investisseurs, malgré une abondance de liquidités, sont très sélectifs. Les transactions se concentrent sur les meilleurs actifs, bien situés et bien loués.

Outre-Rhin, les transactions sur les actifs commerciaux ravivent le marché. Au troisième trimestre, ces opérations ont représenté 39% du volume d’investissement total d’après BNP Paribas Real Estate Research. Dans ce secteur, Ciloger, pour le compte d’un fonds détenu par sept institutionnels, vient d’acquérir un portefeuille de dix centres commerciaux pour 218 millions d'euros. L’opération est financée avec 138 millions en numéraire et 80 millions de dettes. Pour cette opération, le gérant français a utilisé son partenariat avec Invesco Real Estate, qui, depuis trois ans, le conseille pour ses opérations à l’international.

A lire aussi