Un Sommet européen en demi-teinte

le 20/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Sept réunis jeudi et vendredi dernier en sommet ont posé la première pierre du mécanisme de résolution des crises de dette souveraine après mi-2013. Mais ces engagements ne règlent en rien les tensions actuelles sur la dette des Etats périphériques, et laissent logiquement les investisseurs sur leur faim.

A lire aussi