State Street vend un gros portefeuille de titrisation

le 10/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gérant américain a annoncé jeudi la cession d’un portefeuille de 11 milliards de dollars de parts de titrisation. La transaction se traduira par une perte après impôt de 350 millions dans les comptes du quatrième trimestre 2010. Elle devrait réduire les revenus 2011 de 375 millions. Le portefeuille incluait des titres adossés à des prêts hypothécaires américains et européens (4,1 milliards et 2,5 milliards) ainsi que d’autres prêts (ABS, 3,7 milliards et 0,6 milliard respectivement). State Street les avait notamment hérités des conduits ABCP qu’il sponsorisait. Le groupe réinvestira dans des titrisations notées AAA et AA, mais aussi en Treasuries et en dette émise par des agences gouvernementales. Il anticipe aussi l’éventuelle adoption des règles Bâle 3 aux Etats-Unis. Au 30 septembre 2010, en pro forma, l’opération fait passer son ratio de solvabilité Tier one common capital de 13,9% à 16,6%. Il serait de 8,8% sous Bâle 3. Le Wall Street Journal croit savoir que Barclays Capital et Goldman Sachs ont acquis « la plupart des titres ».

A lire aussi