Nouvelle hausse des réserves obligatoires en Chine

le 10/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Banque populaire de Chine a annoncé relever d'un demi-point le coefficient des réserves obligatoires pour éponger les excédents des liquidités circulant dans l'économie et freiner l'inflation. Cette troisième hausse en un mois, qui prend effet le 20 novembre, porte le coefficient au record de 18,5%. Il a été relevé à six reprises depuis le début de l'année. La BPC a également augmenté les taux directeurs en octobre. La banque centrale n'a pas fourni d'explication. Toutefois, le fait qu'elle recoure une nouvelle fois aux réserves obligatoires plutôt qu'aux taux directeurs laisse penser que les autorités chinoises estiment que les pressions inflationnistes restent pour l'instant bien maîtrisées. Le gouvernement a fait savoir il y a une semaine que la politique monétaire serait dorénavant «prudente» alors qu'elle était auparavant «accommodante de manière appropriée». Des analystes pensent que cela signale peut-être un resserrement monétaire plus énergique.

A lire aussi