L’Algérie contrarie les plans de BP

le 06/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement algérien freinerait le plan de cession de deux champs gaziers de BP dans le pays à son partenaire russe, TNK-BP Holding, pour une valeur de 3 milliards de dollars, selon le quotidien qui cite une source bancaire. Le gouvernement souhaiterait ainsi favoriser la compagnie nationale algérienne, Sonatrach, qui souhaite racheter les champs de BP.

A lire aussi