La Chine approuve son premier fonds d’investissement dédié à l’or

le 03/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les ETF étrangers spécialisés dans l’or vont être les premiers bénéficiaires de ce nouveau canal d’investissement

La société chinoise Lion Fund Management Co a indiqué avoir reçu l’autorisation de la Safe (State Administration of Foreign Exchange) et de la commission de régulation des marchés pour lancer le premier fonds chinois destiné à investir dans l’or. Bénéficiant du statut de Qualified Domestic Institutional Investor (QDII), le fonds va permettre aux investisseurs locaux d’avoir accès aux places étrangères.

Lion Fund Management devrait pouvoir lever jusqu’à 500 millions de dollars afin de les investir sur des ETF étrangers adossés au métal jaune.

A ce jour les fonds QDII ne sont pas une réussite. La Safe a alloué pour 66,9 milliards de quotas d’investissement à 87 fonds, mais traumatisés par la crise de 2008 durant laquelle certains investisseurs chinois ont perdu plus de 50%, ceux-ci préfèrent parier sur les marchés domestiques et le renminbi.

Le premier fonds QDII spécialisé dans les ETF étrangers adossés à l’or devrait toutefois répondre à une demande. L’intérêt pour le métal précieux est loin de faiblir. Les ventes de la China National Gold Group Corp, le premier producteur et détenteur de métal jaune du pays ont augmenté de 40% sur les six premiers mois de l’année. Les importations chinoises ont presque été multipliées par cinq de janvier à octobre, selon Shen Xiangrong le président du Shanghai Gold Exchange, atteignant les 209 tonnes. Premier producteur d’or ces trois dernières années, la Chine en est également le cinquième détenteur avec 1.054 tonnes et le deuxième consommateur derrière l’Inde. Le marché chinois est en grande partie responsable de la hausse de la demande mondiale qui, selon le World Gold Council (WGC), aurait encore progressé de +12% au troisième trimestre.

Dans un environnement où les craintes liées à l’inflation augmentent - l'indice chinois des prix de novembre est attendu en hausse après un plus haut de deux ans en octobre - l’or joue pleinement son rôle de valeur refuge. Les ETF sélectionnés par la Lion Fund Management devraient élargir la palette d’investisseurs potentiels et d’autres fonds pourraient vite obtenir la même autorisation, permettant enfin au programme QDII de canaliser efficacement une partie des importantes liquidités chinoises vers les places étrangères.

A lire aussi