Les coûts d'emprunt flambent sur des marchés tendus dans la zone euro

le 30/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le risque de propagation de la crise de la dette souveraine aux pays périphériques de la zone euro continuait de peser sur les marchés européens et sur la monnaie unique, qui est passée un moment sous la barre de 1,30 dollar. Les coûts d'emprunt des pays périphériques poursuivent leur envolée au point d'atteindre, pour l'Espagne et l'Italie notamment, des niveaux inédits depuis l'entrée en vigueur de l'euro. La France est également affectée puisque l'écart de rendement entre le titre de dette française à dix ans et le Bund allemand de référence a augmenté dans la matinée de sept points de base à 58 pdb, son plus haut niveau depuis avril 2009.

A lire aussi