Moody’s envisage de dégrader la note de l’Irlande

le 22/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Bloomberg

Alors que les experts de l'UE et du FMI ont commencé lundi à Dublin à mettre au point les détails d'un vaste plan de sauvetage à l'Irlande, l'agence de notation Moody's a jugé lundi que le plan de sauvetage UE/FMI destiné au pays aurait un impact négatif sur la note de Dublin, puisqu'il transférerait sur le secteur public le fardeau de la crise bancaire et creuserait la dette souveraine. «Une dégradation de plusieurs crans, qui laisserait la notation de la République (d'Irlande) en catégorie d'investissement, est désormais l'issue la plus probable de notre réexamen de la dette souveraine", note l'analyste Dietmar Hornung, dans un document de travail. A Londres, le ministre britannique des Finances, George Osborne, a indiqué que le Royaume-Uni allait fournir à l'Irlande un prêt bilatéral d'environ 7 milliards de livres, soit 8 milliards d'euros. La Suède, également non membre de la zone euro, envisage un prêt bilatéral de 530 millions à 1,06 milliard d'euros à l'Irlande. L'aide internationale à l'Irlande pourrait faire l'objet d'un premier versement en janvier, a déclaré lundi le président de l'Eurogroupe Jean-Claude Juncker, qui estime qu'elle ne devrait pas dépasser les 100 milliards d'euros. L'euro a réagi à la hausse, touchant un plus haut d'une semaine à 1,3786 dollar avant de retomber légèrement à 1,3742 dollar.

A lire aussi