L'Italie paie le prix de la contagion

le 12/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Dans un environnement chahuté, l'Italie a adjugé vendredi matin pour 7,92 milliards d'euros d'emprunts, dans le haut de la fourchette de 5,75 à 8,25 milliards annoncée. Le souverain a émis 4,5 milliards de titres à novembre 2015, 2,25 milliards de titres 2026 et 1,17 milliard de titres 2034. Les emprunts ont été placés à des prix supérieurs à celui de la dette italienne sur ces maturités sur le secondaire. Mais avec des rendements respectifs de 3,24% pour le nouveau BTP 5 ans et 4,81 % pour la ligne 2026, soit 70 et 80 pb de plus que lors des précédentes adjudications, l'Italie a souffert de la contagion des craintes sur les pays périphériques de la zone euro (Irlande et Portugal) alors même que les fondamentaux du pays n'ont pas bougé.

A lire aussi