Le déficit grec revu à la hausse

le 10/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le déficit budgétaire de la Grèce diminuera moins qu'initialement prévu en 2010, à 9,3% du PIB environ, en raison d'une faible croissance des recettes et d'une révision à la hausse du déficit de l'an passé. Dans son projet de Loi de finances 2011, publié début octobre, Athènes projetait un déficit de 7,8% du PIB contre 13,8% en 2009.

A lire aussi