L'OCDE préconise de laisser les taux inchangés jusqu'en 2012

le 03/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

En raison de la faible croissance aux Etats-Unis et dans la zone euro, et à condition que les anticipations inflationnistes restent bien ancrées, la normalisation des taux d'intérêt ne devrait se produire au plus tôt qu'à partir du premier semestre 2012, à un rythme qui assure que la politique monétaire reste accommodante, recommande mercredi l'OCDE.

A lire aussi