L'ACP et l'AMF brident les produits complexes

le 15/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: PHB/Agefi

L'Autorité des marchés financiers et l'Autorité de contrôle prudentiel ont publié vendredi leur position, pour l'une, et leur recommandation, pour l'autre, sur la commercialisation au grand public de produits complexes (certains fonds à formule, EMTN). En amont, l'AMF imposera sur les documents commerciaux mentionnant qu'elle «considère que ce produit est trop complexe pour être commercialisé auprès des investisseurs non professionnels et n'a dès lors pas examiné les documents commerciaux». «Il sera difficile de vendre un produit au grand public avec cette mention», indique Thierry Francq, son secrétaire général. Testé dès cet été, l'approche a déjà touché huit fonds, dont certains n'ont finalement pas été proposés à la vente. L'ACP, elle, demandera dès le 1er janvier aux compagnies d'assurance et aux intermédiaires de prouver que le client a bien été informé des risques de tels produits et les comprend.

A lire aussi