Le marché obligataire absout ses anges déchus

le 02/07/2020 L'AGEFI Hebdo

La vague de dégradations des entreprises en catégorie spéculative, loin d’être finie, n’a pas créé le choc redouté.