L’Asie prépare son traitement de choc

le 27/02/2020 L'AGEFI Hebdo

Face au coronavirus, les économies asiatiques s’en remettent à la relance monétaire et budgétaire.

L’Asie prépare son traitement de choc
La Corée du Sud peut servir d’indicateur avancé des perturbations commerciales. Ici, Séoul le 24 février 2020.
(Bloomberg)
Plus de 1.000 cas en Corée du Sud, 90 à Singapour, 160 au Japon à la date du 25 février. L’épidémie de coronavirus vient de franchir un palier avec une brusque augmentation du nombre d’infections déclarées hors de Chine. L’Asie est en première ligne. Un dur rappel à la réalité pour les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi