Les dispositifs antiblanchiment en suspens au Royaume-Uni

le 06/06/2019 L'AGEFI Hebdo

Trois ans après un sommet anticorruption, les engagements pris par le gouvernement restent à confirmer.

Chaque année, des centaines de milliards de livres sont blanchies outre-Manche, selon la National Crime Agency, et le Royaume-Uni peine à endiguer ce fléau. Les premiers engagements remontent pourtant à mai 2016. Lors d’un sommet anticorruption, l’ancien Premier ministre David Cameron avait...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi