Egalité hommes-femmes, le mauvais exemple de la BCE

le 23/05/2019 L'AGEFI Hebdo

PHALLOCRATIE Si la question de savoir quel sera le successeur de Mario Draghi à la présidence de la Banque centrale européenne (BCE) est prise très au sérieux par les analystes de marché et les économistes, celle de la féminisation du Conseil des gouverneurs ne prête plus à sourire. Avec une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi