1,15 milliard d’euros

le 23/05/2019 L'AGEFI Hebdo

Cette coquette somme a été mise sur la table par BlackRock pour le rachat de l’éditeur français eFront. Spécialisé dans les solutions de gestion de portefeuille et l’analyse de gestion des risques, eFront avait été racheté en 2015 par Bridgepoint pour 300 millions de dollars. Le géant américain...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi