Compensation euro

Un nouveau cadre favorable... au statu quo

le 04/04/2019 L'AGEFI Hebdo

Les risques liés au Brexit sont écartés mais la supervision européenne renforcée reste limitée.

Un nouveau cadre favorable... au statu quo
Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne, s’est félicité de la convergence des vues entre l’Europe et les Etats-Unis sur la supervision.
(Commission européenne)
Le sujet de la compensation avance enfin en Europe. Tout en confirmant sa sensibilité, le Brexit aura eu le mérite de faire aboutir la recherche d’une solution sur la supervision. Elle posait problème notamment à l’égard des instruments euro compensés dans des infrastructures en pays tiers,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi