Convertibles, une réputation à défendre

le 21/03/2019 L'AGEFI Hebdo

Les obligations convertibles (OC) européennes ont souffert en 2018 et doivent convaincre de leur aptitude à faire mieux qu’attendu.

Convertibles, une réputation à défendre
La société Takeaway.com a réalisé la seule nouvelle émission en euros (250 millions, 5 ans) depuis janvier, signe d’un retour des convertibles vers l’innovation.
(TAkeaway.com)
Début 2018, la période de remontée des taux anticipée devait permettre aux obligations convertibles (OC) de prouver leur faculté à traverser les cycles, même si certains investisseurs doutaient déjà qu’elles offrent encore assez de protection pour capter « deux tiers de la hausse et un tiers de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi